Le Cycle Ascendance

Romans de science-fiction

1

Ascendance t.1 : Le Baptême du Soleil
Le Baptême du Soleil (novembre 2014)

Neït, Terre, Galéa, Anamets…
4 mondes aux physionomies et aux Histoires très différentes, 4 civilisations qui ignorent tout du lien qui les unit. Ce point commun, cet édifice mystérieux, conditionne pourtant leurs existences respectives.
Lutter pour l’honneur d’une dynastie, révéler un mensonge millénaire, explorer des terres vouées à l’oubli ou mener une opération de sauvetage ; les destins des représentants de chaque espèce vont se croiser sous l’influence d’une énergie éblouissante. De cette rencontre naîtra une odyssée riche en découvertes ainsi qu’une complémentarité inattendue.
Entre partage et remise en question, les réalités de chacun se verront bouleversées. Quel secret révélera leur voyage ? Quel espoir fera-t-il naître ? Quelle vérité y a-t-il… avant la vie ?

Pour vous le procurer, en papier ou en numérique

2

Ascendance tome 2 : L’Écho Primordial
L’Écho Primordial (décembre 2015)

Les éruptions menaçantes du soleil de Centrium ont contraint les vidams à initier quatre voyageurs au mystère de leurs origines. Ce baptême à travers l’univers, à travers leur Histoire commune, marquait les prémices d’une prise de conscience collective. Leur réalité ne serait jamais plus la même.
Forts des prévisions funestes semées dans leurs esprits, les représentants de chaque espèce étaient déterminés à renverser cette probabilité, à choisir eux-mêmes leur destinée. Dans leur défi amical portant sur la maîtrise de l’énergie tellurique, Maxime et Lyvius se doutaient déjà que les pyramides les y aideraient.
Le temps a passé, les esprits ont mûri, et l’aube d’un nouvel ordre est sur le point d’illuminer le cosmos. L’échéance approche… De la compréhension de ce pouvoir immense dépendra peut-être l’espoir de survie de tout un peuple.

Pour vous le procurer, en papier ou en numérique


Chronique d’Arnaud Touplain (Au Coin des Livres), sur Le Baptême du Soleil

4e5de6ae21065cf4de975a358d336964

« Premier tome d’une saga de science-fiction dépaysante.
Le lecteur fera la rencontre de personnages hauts en couleurs issus de quatre mondes différents. L’un d’eux nous nous sert de point d’ancrage puisqu’il s’agit de la Terre.
La description précise s’accompagne de péripéties suffisamment prenantes pour que le rythme ne retombe jamais et que la curiosité l’emporte.Et lorsque les fils de l’intrigue se rejoignent, l’aventure prend une tournure surprenante.
Style à la fois élégant et sobre.
Travail de recherche conséquent, des bases solides et des explications scientifiques précises.
Sincérité, exigence.
Pour résumer, la saga entamée ici semble bien être partie pour s’imposer comme une grande fresque humaniste pour laquelle la science-fiction n’est presque qu’un prétexte… »


Chronique de Magali Lafont (Lectures Familiales), sur Le Baptême du Soleil

13240770_1205458039494783_8593914116510797099_n

« Je m’imaginais tellement bien aux côtés de nos héros que je n’ai pas vu les pages défiler.
Bastien Pantalé a su trouver le bon rythme pour passer d’un monde à l’autre sans que le lecteur ait le temps de se lasser.
Sous couvert de la science fiction Bastien Pantalé fait une critique de notre monde au niveau politique, sociale, écologique…mais il appuie aussi sur le fait que l’on peut changer les choses avec un peu de bonne volonté et de la réflexion.
L’écriture est fluide et agréable…et quel travail de recherche concernant l’Égypte et les séismes !!
Un premier tome qui donne envie de découvrir le second. »


Chronique d’Edwige (Nualiv), sur Le Baptême du Soleil

moi

« Je crois que la vraie colère, c’est la première fois que je la ressens aussi violemment à cause d’un roman ! Ceci dit, malgré cette rage, ma curiosité était piquée et j’en suis ravie car la suite de l’ouvrage m’a beaucoup plu.
Bastien Pantalé s’intéresse à une myriade de sujets, et ceux qu’il a choisi d’explorer avec son roman, il les a longuement approfondi.
Il a distillé juste assez d’informations pour me donner envie d’en savoir plus sur des sujets tels que l’anthropologie ou la géologie.
Une lecture qui m’a apporté beaucoup de plaisir, mais aussi beaucoup de sujets de réflexion. »


Chronique de Mélanie (Un Monde de Conteuses), sur Le Baptême du Soleil

1459021040

« Pour tout le monde !
Chacun des personnages et détails nous sont utiles et indispensables à la compréhension de la suite.
Une histoire riche en développement humain.
Un mélange très harmonieux, un équilibre entre chaque civilisation, un mystère qui nous emmènera loin et des personnages qui n’ont pas fini de nous surprendre.
J’ai été littéralement surprise et pourtant honnêtement cette fin est d’une logique !
Il sait où il nous emmène et nous le suivons aveuglément.
Son écriture fluide nous offre une lecture agréable.
En bref, un roman surprenant qui m’a totalement conquise ! »

Chronique d’Angie sur Babélio

251692_4486

« Petite pépite ! Un SF innovant et immersif.
En géologie, l’ascendance est le déplacement, thermodynamique ou mécanique, du sol vers un niveau plus élevé. On parle également de soulèvement lorsque ce mouvement est d’origine tectonique.
A la lueur de cette signification, je comprends mieux le choix de l’auteur : cette saga ne pouvait pas être autrement nommée.
Oubliez tout ce que vous savez – ou croyez savoir – sur nos pyramides…
Voyage intergalactique aux confins de l’espace, du temps, de nos origines et de la réflexion (pour un dépaysement garanti) ; une écriture fluide, claire et intelligente ; des personnages purement attachants ; un récit prégnant, sensible et vivant.
Rythme maîtrisé, continuité et cohérence.
L’expérience《philoso-fictionnelle》que nous propose Bastien Pantalé se veut porteuse de plusieurs messages. Le baptême du Soleil allie la saveur particulière des voyages spatio-temporels aux profonds questionnements et aux réflexions propres à l’homme.
J’ai souvent décelé des notes, des points de détail, qui ne seront pas sans rappeler Bernard Werber, Frank Herbert, ou même George Lucas, Peter Jackson… ou encore la BD « Les chroniques de Sillage ».
Absorbée par l’atmosphère vibrante et nitescente du roman, j’ai plus d’une fois perdu pied. Comprenez qu’il me fallait plusieurs secondes pour revenir à notre tangible réalité, tant l’auteur m’emmenait loin dans son imaginaire débordant. »


Le Tout

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s